NDARINFO.COM
Statut spécial de la ville de Dakar : Me Wade dit niet et menace de sortir dans la rue

XALIMANEWS : Me Abdoulaye Wade a reçu en audience, vendredi dernier, l’avocat Abdoulaye Tine de l’Union sociale libérale (USL), à son domicile sis sur la Corniche Ouest. Au menu des discussions : le statut spécial pour la ville de Dakar. Le pape du Sopi a fait savoir à la robe noire qu’il va descendre dans la rue, si ce projet est mis en œuvre par Macky Sall.

comme finalité, d’accorder au président de la République la latitude de nommer son maire. Le pape du Sopi l’a fait savoir à son hôte du jour, Me Abdoulaye Tine de l’Union sociale libérale (USL), qu’il a reçu en audience, vendredi dernier, à son domicile sis sur la Corniche Ouest.

Lors de ce face-à- face, Me Wade s’est montré martial. Et a annoncé à Me Tine son intention de mener « une véritable guerre ». « Je suis prêt à descendre dans la rue pour combattre ce projet, quitte à y laisser ma vie. Ce projet ne passera pas. Macky passera sur nos cadavres pour faire de Dakar un statut spécial », a-t-il menacé.

Me Tine a fait savoir à Me Wade que le peuple doit refuser d’endosser le projet d’élection du Maire au suffrage universel direct, avec son corollaire, le transfert de la gestion et de l’administration de la Ville de Dakar des mains des représentants élus de la population du Département de Dakar aux mains d’administrateurs nommés par le président de la République.

En tout cas, le Sénégal risque de se plonger dans le chaos. Car Me Wade qui ne compte laisser nullement laisser ce projet passer, a invité les citoyens sénégalais à descendre dans la rue.

Une alliance PS-PDS contre Macky Sall

Analysant la situation politique lors son audience avec Me Wade, Me Tine a fait savoir au pape du Sopi que le Sénégal est à la croisée des chemins. Les deux forces politiques du pays, le PS et le PDS, sont des bateaux sans capitaine.
Ainsi a-t-il proposé à Wade une jonction sociale-libérale (PS-PDS) pour aller à l’assaut des Législatives prochaines, afin de mettre fin aux errements de Macky Sall.

«Les socialistes et les libéraux doivent se coaliser pour trouver une alternance au régime APR et inverser le rapport de force. Il faut dépasser les clivages politiques et s’inscrire dans une démarche empirique », suggère-t-il à Me Wade.

Mieux, la robe noire demande à « Karim Wade et khalifa Sall de se battre et de ne pas surseoir à leur sort au gré de Macky Sall ».

Les deux hommes ont également évoqué le rapatriement des 13 étudiants sénégalais coincés à Wuhan, épicentre du coronavirus.

Mes Wade et Tine ont convenu, pour leur rapatriement, de faire transiter les étudiants sénégalais dans un pays comme la France où ils seront mis en quarantaine, le temps de savoir s’ils sont contaminés ou non par le virus. « Si au bout de quelques semaines ils n’ont rien, ils peuvent revenir dans leur pays », a proposé le président de l’USL.

Rewmi


 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



© 2011-2019 NDARINFO.COM