NDARINFO.COM

Coronavirus : Macky SALL décrète l’état d’urgence et le couvre-feu sur l’ensemble du territoire
Le président sénégalais Macky Sall a décrété lundi soir l'Etat d'urgence à partir de minuit et assorti d'un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus qui est 62 cas positifs, à ce jour. Cette décision, rendue publique lors d'une adresse à la Nation, a pour objectif, de limiter les déplacements afin de pouvoir lutter contre l'expansion de la maladie.

« La situation liée à l’évolution dans notre pays de la maladie à coronavirus (COVID-19), m’amène à nouveau à m’adresser à vous. "Les chiffres parlent d’eux-mêmes. A la date d’aujourd’hui, le COVID-19 a envahi plus de 140 pays, dont le Sénégal », a dit d’emblée le président Sall.

« Ce soir, mes chers compatriotes, et je vous le dis avec solennité, l’heure est grave. Le gouvernement, les autorités administratives et l’ensemble des services de l’Etat concernés prendront toutes les dispositions nécessaires à l’application sans délai du décret sur l’état d’urgence’ », a assuré Macky Sall.

Selon le chef de l’Etat, « une limitation, et au besoin une interdiction, sera imposée au transport de voyageurs de région à région ». Il a indiqué que le Ministre en charge des Transports, en rapport avec le Ministre de l’Intérieur et des Forces Armées, « prendra les dispositions nécessaires à l’application de cette mesure, y compris en milieu urbain ».

Conformément à la loi sur l’état d’urgence, ces mesures donneront en particulier aux autorités administratives compétentes le pouvoir de réglementer ou d’interdire la circulation des personnes, des véhicules ou des biens dans certains lieux et à certaines heures, d’interdire, à titre général ou particulier, tous cortèges, défilés, a rappelé le chef de l’Etat.

Il a ajouté que les autorités compétentes ont le pouvoir d’ordonner, la fermeture provisoire des lieux publics et lieux de réunions, d’interdire, à titre général ou particulier, les réunions publiques ou privées de quelque nature qu’elles soient, susceptibles de provoquer ou d’entretenir le désordre.




 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :



© 2011-2019 NDARINFO.COM