NDARINFO.COM
28e édition du Festival Jazz de Saint-Louis : Me Ibrahima DIOP, le président, décline les grands enjeux au ministre de la Culture (vidéo)
28e édition du Festival Jazz de Saint-Louis : Me Ibrahima DIOP, le président, décline les grands enjeux au ministre de la Culture (vidéo)
En prélude à l’organisation de sa 28e édition, le président du Festival de jazz de Saint-Louis, Me Ibrahima DIOP, a rencontré le 11 décembre, le ministre de la Culture et de la Communication.  Accompagné de ses proches collaborateurs, l'éminent notaire a présenté le rapport d’activités, l’étude d’impact du Festival, le rapport artistique et le dossier de presse.

Il a remis à Abdoulaye DIOP, trois documents de projet sur l’immigration, la lutte contre l’insalubrité à Saint-Louis et l’organisation d’une table ronde sur le thème : « ile de Saint-Louis, site du patrimoine mondial : 20 ans après ». En marge de cette rencontre solennelle empreinte de convivialité, Me DIOP a offert, au nom de l’association, des cadeaux symboliques et artistiques au membre du gouvernement.

Au cours des échanges, plusieurs points ont été abordés dont l’urgence de revoir à la hausse la subvention qu’alloue le ministère de la Culture à cet évènement mondial et sa mise à la disposition dans un délai raisonnable, l’octroi d’un matériel sons et lumières, en relation avec la direction des arts. La déclaration de l’association Saint-Louis Jazz comme service d’utilité publique a été également soulignée. Ce, dans l'optique de professionnaliser davantage l'action de ce rendez-vous culturel majeur.

Le ministre s’est réjoui de l’organisation de la précédente édition. Il a insisté sur la nécessité d’une implication des ministères du Tourisme, de l’urbanisme et de la mairie en vue de poursuivre l’accompagnement des services de l’État dans une dynamique partenariale.

NDARINFO.COM
 


Commentaires (1)
1. NOPPOU SÉNÉGAL le 21/12/2019 20:53
BRAVO ragazzo ministro
Nouveau commentaire :



© 2011-2019 NDARINFO.COM